Être Doyen d'honneur du Travail, c'est :
  • Avoir reçu la distinction honorifique au plus haut niveau dans le domaine du travail.
  • Être reconnu dans son secteur professionnel pour le travail accompli
  • Une mission représentative, être « l’ambassadeur/drice » du secteur
Comment remplir ce mandat ?

Dans son secteur

  • Servir les intérêts de la profession et prendre, à cet effet, les initiatives nécessaires ou souhaitables.
  • Assurer la représentation du secteur ou de la profession dans des circonstances importantes lorsqu’on est sollicité ou, en concertation avec son secteur professionnel lorsqu’il le juge opportun.

Auprès de l’Institut royal des Elites du travail

Donner leur appui aux activités de l’Institut royal des Elites du travail de Belgique :

  • En participant notamment à l’organisation et à la promotion des procédures de sélection des titres Lauréat du Travail (contact dans le secteur pour l’IRET)
  • En participant à la remise des brevets organisée par les autorités locales.
  • En prenant des initiatives visant à accroître la notoriété des Doyens et Lauréats du travail

Auprès du Collège Royal des Doyens d’honneur du Travail

Soutenir les actions initiées par le Collège Royal des Doyens d’honneur du Travail et participer dans la mesure du possible à ses activités.

Le port du collier

Les Doyens d’honneur du Travail sont invités à porter le collier, grand modèle :

  • Lorsqu’ils assistent à des cérémonies officielles, auxquelles ils sont invités par leur secteur professionnel, l’IRET ou le Collège ;
  • Lorsqu’ils assistent à des cérémonies publiques, auxquelles ils sont invités en leur qualité de Doyen d’honneur du Travail ;
  • Lorsqu’ils assistent à d’autres cérémonies ayant un caractère solennel, comme par exemple des fêtes organisées par leur organisation ou groupement professionnels, des réunions nationales ou internationales importante ou lorsqu’ils assistent à un événement auquel participe un membre de la famille royale.

Les doyens d’honneur ayant bien rempli leurs rôles d’ambassadeur de leur secteur auront la possibilité d’accéder à l’éméritat afin de passer le flambeau. Cela n’empêche bien sur pas de rester actif et de continuer à participer aux différentes activités.