Constat

Seuls 7 % de femmes siègent au sein du Collège Royal des Doyens d’honneur du Travail et pas plus de 20 % sont inscrites au titre de Lauréate du Travail. Ces chiffres sont trop bas et non représentatifs du taux de travailleuses au sein des différents secteurs avec lesquels nous travaillons.

Objectifs

Partant de ce constat, l’IRET, en partenariat avec le Collège Royal des Doyens d’honneur du Travail, s’engage à renforcer l’égalité de genre au sein de ses procédures. Une première démarche consiste à adapter les moyens de communication afin de toucher un nombre plus important de femmes et de les encourager à participer aux procédures de sélection – en tant que membre d’un Comité organisateur ou en tant que candidate au titre de Lauréate du Travail. L’IRET dispose d’outils permettant de reconnaître à sa juste valeur l’engagement des professionnels, de leur donner une visibilité et des possibilités de réseautage.

Actions
  • Créer des partenariats avec des organisations spécifiques et/ou intéressées par la thématique.

  • Adapter les procédures pour en faciliter l’accès et éviter l’auto-censure. Concrètement :

    • Dès octobre 2020, les procédures permettront de proposer une personne au titre de Lauréat.e du Travail.
    • Le secrétariat de l’IRET applique un « genderscreening » de ses procédures et de ses publications afin que la représentation du genre soit la plus neutre possible : site web, formulaires d’inscription, règlement, courriers, photos, logo, organisation de ses cérémonies…
    • Les critères de sélection sont adaptés aux réalités du secteur et une attention particulière est portée aux réalités privées/professionnelles vécues par les femmes.

  • Permettre une visibilité des projets via une communication digitale.

  • Entrer en dialogue avec des secteurs professionnels « féminisés » ou, au contraire, au sein desquels les femmes sont sous-représentées.

3353938
Groupe d'action

Le Comité d’accompagnement œuvrant à ces objectifs est composé des personnes suivantes.

Équipe de l’Institut royal des Élites du Travail

  • d’Hoop Donatien
  • Gomez Fanny
  • Minnen Annick

Expertes

  • Goffinet Françoise – Attachée à l’Institut pour l’Égalité des Femmes et des Hommes
  • Pernot Annemie – Vice-présidente du Conseil de l’Égalité des Chances entre les Hommes et les Femmes et présidente de la Commission permanente du travail
  • Voets Martine – Directrice générale de l’IRET de 2001 à 2019

Membres permanents du Collège Royal des Doyens d'honneur du Travail ou désignés par celui-ci

  • Buyle Ulrika – Doyenne d’honneur du Travail, secteur « Coiffure »
  • Cocozza Liliane – Doyenne d’honneur du Travail, secteur « Services sociaux, médicaux et médico-sociaux »
  • Grandjean Michelle – Doyenne d’honneur du Travail, secteur « Défense »
  • Laeremans Simonne – Doyenne d’honneur du Travail, secteur « Industrie des fabrications métalliques, mécaniques, électriques, électroniques et transformation des matières plastiques »
  • Oleo Carole – Doyenne d’honneur du Travail, secteur « Artisanat et commerce de détail de la chaussure »
  • Van Hamme Odette – Doyenne d’honneur du Travail, secteur « Cultures agricoles »
  • Vanschoenwinkel Lea – Lauréate du Travail au titre de promoteur, secteur « CPAS »

D’autres personnes rejoignent le Comité en fonction des thèmes abordés.

Votre aide

Vous avez des idées, des remarques ou envie de contribuer à ce projet, d’une manière ou d’une autre ? N’hésitez pas à nous envoyer un courriel à l’adresse info@iret-kiea.be.

Videos